Solidarités Locales et Internationales pour le Développement par l’Education

Concept

La solidarité internationale au service d’une société civile renforcée et actrice de changement.

Contexte

Tout système éducatif doit poursuivre un double objectif : permettre à l’individu d’accéder aux connaissances, mais également développer les aptitudes et les valeurs indispensables au vivre ensemble. La solidarité, la responsabilité, le respect des différences et de l’environnement, sont autant de notions qu’il convient aujourd’hui d’intégrer pour une éducation de qualité. Or, les approches éducatives classiques peinent à ancrer ces valeurs chez les enfants et les jeunes, alors même qu’elles sont de première importance dans le contexte actuel de crise économique, sociale et environnementale.

Pour y remédier, les démarches d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale (ECSI) proposent d’appréhender la solidarité internationale non plus en termes d’aide aux pays « défavorisés », mais comme un processus de «coopération horizontale». C’est-à-dire une démarche de long terme, dépassant les clivages Nord / Sud et basée sur la réciprocité et l’échange entre les individus et les sociétés.

Le projet

Lancé en janvier 2015 avec le soutien de l’Agence Française de Développement (AFD), le projet SOLIDE propose d’accompagner les acteurs éducatifs de plusieurs territoires, en France , au Sénégal, au Bénin et au Togo, dans le développement de nouvelles approches d’ECSI basées sur la coopération et la construction de savoirs collectifs.

Durant trois ans, le projet poursuivra ces objectifs :

  • fédérer et former les acteurs socio-éducatifs, afin de renforcer leurs capacités d’action en matière d’ECSI auprès de leur(s) public(s) ;
  • mettre en place des communautés d’apprentissage et accompagner des dynamiques de coopération et d’échanges entre des acteurs issus de différents territoires autour des thématiques de l’ECSI ;
  • formaliser et partager les savoir-faire sur les bonnes pratiques en matière d’ECSI.

Pour faciliter les échanges entre les élèves, les enseignants et les animateurs sur les deux continents, Aide et Action a développé une plateforme collaborative qui permet d’échanger et de réfléchir aux enjeux spécifiques à chaque territoire (développement durable, interculturel, citoyenneté et solidarité, etc.). Ces échanges alimentent des « communautés d’apprentissage » digitales au sein desquelles les acteurs du projet imaginent des pistes d’engagement collectif et des solutions de changement sur différentes thématiques.

Piloté par Aide et Action, le projet est aussi animé sur le terrain par les associations partenaires.

Partenaire(s) opérationnel(s)

En France : Associations La Case, Cool’eurs du Monde, GRDR, Apprentis d’Auteuil, Aide et Action Isère ; établissements scolaires et centres d’animation socioculturelle.

En Afrique : Aide et Action Afrique, association SYSED (Synergie Sénégalaise pour l’Education et le Développement), ASEM (Association Sénégalaise pour l’Ecole moderne), IDEAL (Association Innovation pour le Développement Economique par l’Action Locale).

 

Lieu du projet / France, Bénin, Sénégal, Togo,
Région / Afrique, Europe
Domaine / Développement durable et citoyenneté mondiale
Durée / 2015 - 2018
Le projet concerne / Enfants et jeunes, acteurs éducatifs (enseignants, animateurs, bénévoles…), collectivités locales et décideurs.
Chef de projet / Marie Cruse
Faire connaître ce projet
 

Découvrir SOLIDE en vidéo !