Les Objectifs de Développement Durable ?  Inconnus au bataillon… malheureusement


À la question « Connaissez-vous les Objectifs de Développement Durable ? »,  que répondiez-vous ?

Probablement, comme près de 94% de Français, que vous ne les connaissez pas. À moins que vous ne fassiez partie des 47% de personnes qui déclarent au moins en avoir entendu parler une fois… Dans les deux cas, pas de quoi être satisfait du tableau peint par le nouveau sondage IFOP en partenariat avec l’Association 4D et le programme My World 2030 auprès de 1013 personnes de plus de 18 ans sur la notoriété en France des Objectifs de Développement Durable (ODD).

Des objectifs à atteindre d’ici 2030, pourtant méconnus des Français

Seuls 6% des Français déclarent avoir une idée précise de ce qu’ils sont. Les Objectifs de Développement Durable ont pourtant été adoptés en septembre 2015 par 193 pays, dont la France. Tous les chefs d’État réunis se sont engagés à atteindre 17 objectifs déclinés en près de 169 indicateurs dans l’unique but de construire d’ici 2030 un monde libéré de la faim, de la pauvreté, de la maladie et de l’ignorance.

Une mobilisation de tous est nécessaire pour les atteindre

Dommage donc que trois ans après leur adoption, ces ODD ne soient finalement connus de personne. Car une chose est sûre : sans la mobilisation de toutes les nations, de tous les citoyens, entreprises, ONG et hommes politiques,  l’atteinte de ces objectifs restera purement utopique. Les connaître semble donc la première étape. Et il semble urgent de ne plus perdre de temps car il ne reste plus que 12 ans – et pour l’heure, peu, voire rien, n’a été fait, estime près d’un Français sur 2- pour créer un développement durable et accessible à tous.

Priorité à la santé, la paix et l’éducation estiment les Français

Parmi les axes prioritaires, les Français souhaitent voir le travail s’intensifier en vue de garantir :

  • l’accès de tous à la santé et au bien-être,
  • l’avènement de sociétés pacifiés et justes,
  • l’accès à une éducation de qualité
  • l’accès à un travail décent
  • la disparition de la faim dans le monde.

Pauvreté, inégalités, paix et environnement : La France régresse

Mais pour l’heure, leur jugement est sévère : ils considèrent que la France régresse sur les enjeux de pauvreté, d’inégalités, de paix et d’environnement. Pour près d’1 Français sur 2 rien n’a, pour l’heure,  été fait pour atteindre l’objectif de 12 années d’éducation gratuite pour tous d’ici 2030. Si en tant qu’ONG spécialisée en éducation, Aide et Action ne peut que se montrer plus optimiste et voir, de par nos projets mêmes, de réels efforts pour tendre vers la scolarisation primaire et secondaire universelle d’ici à 2030, il manque sans aucun doute un réel mouvement d’envergure et une véritable volonté politique pour atteindre les ODD et ne plus laisser personne sur le côté.

L’éducation pour tous : il est urgent d’agir

D’après l’ONU, il manque aujourd’hui 39 milliards de dollars par an et 69 millions d’enseignants pour atteindre l’ODD 4, à savoir l’accès de tous à 12 années d’éducation gratuite.  Au rythme actuel, si rien ne change, prévient l’organisation internationale, la scolarisation universelle ne sera pas atteinte avant 2042 pour l’enseignement primaire, pas avant 2059 pour le collège, et pas avant 2084 pour le lycée.  Soit plus de 54 ans de retard sur l’objectif 2030.

Il est donc urgent d’agir et de commencer par le B-A-BA comme le rappelle le sondage Ifop : connaître les ODD semble être un pré-requis naturel si l’on espère un tant soit peu voir advenir un nouveau monde. Reste à s’interroger sur les raisons d’une telle méconnaissance: mauvaise communication autour des ODD, complexité des 17 objectifs et de leurs 169 indicateurs, manque de foi en des objectifs jugés souvent trop utopiques… la question reste ouverte mais l’on ne saurait trop conseiller à nos hommes politiques de se pencher – rapidement – sur la question.