Liong Hong, enseignante petite enfance chez Aide et Action rencontrée en Chine à l'occasion de la journée mondiale des enseignants le 5 octobre

Liong Hong, une enseignante engagée dans les tout premiers apprentissages

Publié dans Actualités

Alors que nous célébrons la journée mondiale des enseignants ce 5 octobre, nous avons rencontré il y a quelques semaines Liong Hong, 28 ans, enseignante de la petite enfance dans l’un des centres d’éveil financés par Aide et Action Chine. À travers son engagement, elle illustre humblement l’importance de la profession enseignante, véritable clé de voûte de notre ambition en matière d’éducation aujourd’hui.

Une enseignante déterminée à changer les mentalités en Chine

C’est lors d’une visite du centre préscolaire de Jiaguan, petite commune située à une centaine de kilomètres au sud de la ville de Chendgu (province du Sichuan) que nous avons interviewé Liong Hong.  Au-delà d’un grand calme et d’une vraie modestie, Liong Hong est avant tout une jeune femme déterminée. Et même si elle ne l’énonce pas tout à fait ainsi, elle a conscience de faire quelque chose d’essentiel au quotidien. 

« En Chine, encore beaucoup de personnes pensent que satisfaire ses besoins basiques est suffisant. Mais je veux changer leur mentalité. L’éducation est la chose la plus importante qui existe »

C’est pourquoi elle accorde autant d’importance à son métier. Aujourd’hui, elle est une fière enseignante auprès d’enfants de 0 à 3 ans. Mais lorsqu’elle a décidé de rejoindre Aide et Action en 2016, elle ne bénéficiait encore d’aucune formation en la matière.

« J’ai découvert Aide et Action via le programme « Sisters Workshop » consacré à l’autonomisation économique et sociale des femmes, auquel j’ai moi-même participé »

C’est donc en participant à ce programme qu’elle s’est familiarisée avec la mission sociale d’Aide et Action. Elle découvre que l’association oeuvre dans près de vingt pays pour offrir une éducation de qualité pour tous. Cette année-là, dans sa commune, elle apprend aussi que sur incitation du gouvernement, l’éducation préscolaire va être promue au sein des familles, et que le nouveau centre dédié qui a ouvert ses portes recherche des enseignants pour développer les capacités d’apprentissage des tout-petits.

Pour une scolarisation universelle, il faut former toujours plus d’enseignants

Liong Hong décide alors de devenir enseignante. Grâce au financement d’Aide et Action, elle suit une formation «petite enfance», qui lui permet d’animer les classes d’éveil pilotées par l’association. Ainsi, chaque jour depuis près de deux ans maintenant, la jeune femme qui est elle-même maman d’une petite fille de 6 ans, oeuvre sans relâche pour donner les meilleures chances à ses élèves. C’est notamment à l’aide de comptines, de chants ou d’ateliers pratiques qu’elle développe leurs capacités de concentration, motricité, ou encore respect des consignes. 

« L’éducation préscolaire est fondamentale car elle pose les bases d’une future éducation réussie. Les enfants sont plus expressifs, plus sûrs d’eux, se créent leur personnalité ».

Aujourd’hui, son ambition pour le centre est donc sans équivoque  : « Je voudrais que nous puissions l’agrandir de sorte à ce qu’il puisse bénéficier à toujours plus d’enfants à Jiaguan. »

Pour rappel, à l’heure actuelle, il manque 69 millions d’enseignants à travers le monde pour atteindre l’objectif de la scolarisation primaire et secondaire universelle en 2030.

Alors à l’occasion de la Journée mondiale des Enseignants, soutenez nos actions pour améliorer leur formation et la qualité de l’éducation !

Je fais un don
Je fais un don