Vietnam : Aide et Action soutient les victimes du typhon Khanun

Publié dans Actualités,Projets

Au mois d’octobre dernier, près de 80 personnes ont perdu la vie au Vietnam suite au passage du typhon Khanun, qui a provoqué les plus graves inondations que le pays ait connu depuis des années. À Hoa Binh, province montagneuse au sud-ouest de Hanoi, cette situation est aggravée par la grande précarité des minorités ethniques locales. C’est là que les équipes d’Aide et Action Vietnam sont intervenues.

Suite au passage du typhon Khanun, fin octobre, suivi d’un deuxième typhon Damrey, début novembre, le Vietnam se relève difficilement. À travers le pays, des dizaines de milliers de maisons ont été submergées, et parmi elles, une bonne partie a été totalement détruite. Une situation alarmante pour les habitants qui ont également vu disparaître des milliers d’hectares de terre agricole, alors qu’ils vivent principalement de la production de riz.

À Hoa Binh, province montagneuse située au nord du pays, cette situation est aggravée par la grande précarité des minorités ethniques locales. C’est dans cette zone qu’Aide et Action Vietnam développe ses projets et c’est donc là-bas que nos équipes se sont mobilisées pour soutenir les familles sinistrées. Parmi les nombreux dégâts, l’école maternelle de Doan Ket a été fortement touchée. Elle servait de cantine pour tous les enfants du village.

« Après les inondations, beaucoup de personnes nous ont apporté leur soutien, raconte Nguyen Thi Mai, adjoint de l’école. Le personnel d’Aide et Action a réagit rapidement en nous fournissant certains équipements et ustensiles essentiels pour servir le déjeuner aux enfants. Des tables, des chaises, un hachoir, une cuisinière ou encore des cuiseurs à riz nous ont été donnés. Aujourd’hui, je peux de nouveau cuisiner et préparer le déjeuner pour les 231 enfants du village. »