Réintégration des enfants des rues et en danger de maltraitance

Contexte

Personne aujourd’hui n’est véritablement capable d’estimer le nombre d’enfants vivant dans les rues du Cambodge, l’un des pays les plus pauvres du monde. Toujours est-il qu’ils sont légion, en dépit des efforts des autorités, à avoir la rue pour principal habitat et unique source de revenus, et à être privés d’adultes pour les encadrer, les aider ou les surveiller. Ils sont confrontés aux pires dangers : exploitation, abus, maladies, violences sexuelles. Près de la moitié d’entre eux consomment des substances illégales et se retrouvent prostitués, mendiants, voir esclaves….

Le projet

Afin de leur venir en aide, Aide et Action a choisi d’intervenir dans la ville de Neak Loeung, une ville carrefour, à l’intersection des plus grandes routes commerciales, et lieu réputé de trafics en tout genre, y compris d’enfants. On y dénombre près de 300 enfants des rues, privés de tout soutien. En partenariat avec l’ONG Cambodgienne Damnok Toek (Goutte d’eau en Cambodgien), Aide et Action développe des centres d’accueil et de réintégration pour accueillir, prendre en charge ces enfants et leur apporter soutien psychologique, soins médicaux, éducation afin de leur permettre, quand cela est possible, de rejoindre au plus vite leur famille et de réintégrer le système éducatif traditionnel. L’objectif est de réintroduire plus de 40 enfants des rues dans leurs foyers d’origine et de soutenir la formation professionnelle d’une quarantaine d’adolescents exclus de l’éducation

Partenaire(s) opérationnel(s)

Damnok Toek

Lieu du projet / Neak Loeung, Cambodge,
Région / Asie du sud est, Cambodge
Domaine / Intégration des exclus
Durée / 2012 - 2017
Le projet concerne / Plus de 40 enfants des rues et une quarantaine d'adolescents
Chef de projet / Samphors VORN
Faire connaître ce projet