Protéger la petite enfance défavorisée issue des minorités ethniques

Concept

Promouvoir l’éducation et la prise en charge de la petite enfance au Vietnam par la mise en place d’une approche participative impliquant l’école, la famille et les communautés.

Contexte

Au Vietnam, les enfants issus de la majorité ethnique Kinh sont plus privilégiés en matière d’éducation, avec un taux d’achèvement du cycle primaire de 91%. Ils ont l’avantage de parler le vietnamien, la langue officielle enseignée dans les écoles. Mais toutes les minorités n’ont pas cette chance. En rejoignant l’école, beaucoup d’enfants sont confrontés à la barrière de la langue, ce qui entraîne l’incapacité des enseignants à leur dispenser une éducation de qualité. Inadapté à leurs besoins spécifiques, cet enseignement entraîne l’illettrisme et l’abandon précoce de ces élèves. Quant aux pouvoirs publics, ils tardent à s’emparer de ces inégalités, alors que la question est fondamentale pour l’éducation pour tous. Par manque d’éducation ou de ressources, les familles peinent à garantir l’environnement, la nutrition ou le soutien nécessaires à leurs enfants déjà fragilisés. Malnutrition et mauvaises conditions d’hygiène comptent aussi parmi leurs maux quotidien.
Tous ces facteurs ont conduit Aide et Action à développer un programme centré sur la petite enfance ethnique et défavorisée, afin d’offrir aux plus fragiles, dès le plus jeune âge, de bonnes conditions pour bénéficier d’une éducation de qualité.

Le projet

Aide et Action intervient dans la province de Lai Chau, l’une des plus pauvres du Vietnam. Dans le district de Tam Duong, les H’mong sont considérés comme le groupe le plus défavorisé. Leur taux d’achèvement du primaire n’est que de 68%. Ils représentent près de 100% de la population des communes de Ta Leng, Nung Nang et Khun Ha, où nous avons concentré notre action.

L’objectif est d’assurer aux 1 955 enfants ciblés (de 3 à 5 ans dans 3 écoles maternelles, et de 5 à 8 ans dans 3 écoles primaires, dont 96% de H’mong), le droit à une éducation de qualité inclusive, tout en développant des moyens de subsistance pour leurs familles et l’implication des autorités locales.

Principales activités :

  • Appui aux infrastructures scolaires et familiales (sanitaires, cuisine, système de purification d’eau, librairie) ;
  • Formation des enseignants et des parents en nutrition, santé, et méthodologies d’apprentissage centrées sur l’enfant ;
  • Organisation de rencontres entre enseignants et parents autour du développement de l’enfant ;
  • Cours de vietnamien pour les enfants de moins de 5 ans ;
  • Développement d’activités génératrices de revenus pour les familles et amélioration de leur nutrition (fourniture de graines, cours de fertilisation, aide à la production de récoltes..) ;
  • Plaidoyer auprès des autorités locales et des leaders d’opinion sur l’éducation infantile.

Partenaire(s) opérationnel(s)

Tam Duong district People Committee

Lieu du projet / Vietnam, province de Lai Chau, district de Tam Duong,
Région / Asie du sud est, Vietnam
Domaine / Accès et qualité de l’Education, Petite Enfance
Durée / 2015 - 2020
Le projet concerne / 30 624 bénéficiaires dont près de 2 000 enfants, 50 autorités locales et décideurs, 95 enseignants de maternelles et 145 enseignants du primaire, 3 369 parents et autres membres de la communauté.
Chef de projet / Nguyen Thi Tu
Faire connaître ce projet