Les tablettes numériques font l’éducation

Contexte

Le Niger est un pays de près de 16 millions d’habitants, qui croit rapidement (+ 3,1% par an). Cette pression a un impact fort sur la demande scolaire potentielle. Le système éducatif actuel n’est cependant pas capable de faire face à la demande. Outre les défis quantitatifs, l’enseignement secondaire du Niger doit également relever celui de l’équité et de la qualité. Même si des progrès ont été enregistrés, le secondaire est marqué par de fortes disparités en termes de géographie (région, urbain/rural) de genre et de richesse. Par ailleurs, le niveau de réussite des élèves aux examens reste très bas. En cause : un manque criant d’enseignants formés, la rareté des formations et supports pédagogiques, l’allocation du temps d’enseignement, le manque de ressources (bibliothèques laboratoires, livres, etc.), le recouvrement de certaines matières selon les niveaux, des programmes scolaires dépassés et inadaptés. Parmi les solutions envisagées : les nouvelles technologies de l’information et de la communication, qui permettent un enseignement de qualité et à distance. De récentes études montrent en particulier les bénéfices potentiels des liseuses électroniques et des tablettes. Elles permettent non seulement de développer des compétences informatiques et les compétences cognitives mais elles offrent aussi l’avantage de se substituer aux livres et autres manuels papiers. Par ailleurs, la tablette peut être utilisée en dehors de la salle de classe et au sein de la cellule familiale, apportant également les bénéfices de ce type d’outil à l’ensemble de la fratrie et des parents, démultipliant ses impacts potentiels.

 

Principales Activités

Avec le soutien de la Fondation Orange, Aide et Action a formé plus de 20 enseignants à l’utilisation des tablettes numériques dans 2 établissements de la région de Niamey. Plus de 150 élèves de 4e ont reçu des tablettes numériques, équipées de logiciels tels que des dictionnaires anglais/français, des cahiers d’exercices en mathématiques ainsi que de nombreux ouvrages libres d’auteurs classiques français. A l’heure qu’il est le projet a suscité l’enthousiasme des enfants et enseignants, des parents mais également des autorités éducatives. Une étude sera menée durant l’été pour mesurer l’impact pédagogique du projet.

 

Lieu du projet / Région de Niamey, Niger,
Région / Afrique, Niger
Domaine / Accès et qualité de l’Education
Durée / 2012 - 2018
Le projet concerne / Plus de 20 enseignants et 150 enfants
Chef de projet / Aboubacar Maman
Faire connaître ce projet