Plaidoyer


Depuis plus de 35 ans, Aide et Action agit pour améliorer l’accès à l’éducation dans le monde. Aujourd’hui, nous prenons la parole et interpellons nos dirigeants pour que les progrès en termes de développement et d’éducation s’accélèrent et deviennent une réalité pour tous. Découvrez ici nos prises de position. 

Aide et Action : l’accès à l’éducation des populations autochtones encore bien trop limité

Les Nations Unies célèbrent aujourd’hui le 10ème anniversaire de la Déclaration sur les droits des peuples autochtones, signée le 13 septembre 2007. En dépit de ce document qui réaffirme les droits fondamentaux des peuples autochtones, ils sont toujours l’une des populations les plus marginalisées du monde. En particulier les enfants. En Inde, Aide et Action développe des initiatives pédagogiques pour améliorer leur éducation.

Bridge International Academies : 174 organisations de la société civile appellent investisseurs et donateurs internationaux à cesser leur soutien financier

174 organisations de la société civile, parmi lesquelles Aide et Action, lancent un appel afin que Bridge International Academies, la plus grande entreprise d’écoles privées à dimension commerciale opérant dans les pays en développement, ne reçoivent plus le soutien de donateurs et investisseurs internationaux.

Lire la suite

Aide Publique au Développement : La France en Marche arrière

Aide et Action trouve inadmissible l’annonce du gouvernement français de réduire l’aide publique au développement d’environ 140 millions d’euros. Une fois de plus, la France risque donc de ne pas tenir ses engagements en matière de solidarité internationale, à l’heure pourtant,  où les conflits, les catastrophes naturelles, les pandémies et la pauvreté extrême la rendent plus que jamais essentielle.

Lire la suite

Journée Internationale des Réfugiés : le droit à l’éducation n’est pas une option

En cette Journée Internationale des Réfugiés (20 juin), trois semaines avant la tenue du prochain G20, Aide et Action rappelle aux autorités françaises et internationales la nécessité de faire respecter au plus vite le droit à l’éducation des quelques 10 millions d’enfants réfugiés qui en sont aujourd’hui totalement privés.

Lire la suite