Plaidoyer


Depuis plus de 35 ans, Aide et Action agit pour améliorer l’accès à l’éducation dans le monde. Aujourd’hui, nous prenons la parole et interpellons nos dirigeants pour que les progrès en termes de développement et d’éducation s’accélèrent et deviennent une réalité pour tous. Découvrez ici nos prises de position. 

Tribune des ONG : Pour une politique de coopération ambitieuse, cohérente et démultipliée !

À quelques jours du 1er Comité interministériel sur la coopération internationale pour le développement (Cicid) du quinquennat Macron, 73 organisations françaises de solidarité internationale, parmi lesquelles Aide et Action, interpellent le gouvernement afin qu’il dévoile une politique de coopération ambitieuse, cohérente et démultipliée.

PME : Emmanuel Macron tourne la page d’une aide à l’éducation française en baisse

La France a annoncé vendredi 2 février à Dakar, à l’occasion de la Conférence de financement du Partenariat Mondial pour l’Éducation, une contribution à hauteur de 200 millions d’euros pour l’éducation dans le monde. Aide et Action salue l’engagement d’Emmanuel Macron mais rappelle qu’il ne s’agit que d’un premier pas pour une politique d’aide au développement ambitieuse et efficace.

Lire la suite

Aide à l’éducation : La France sera-t-elle à la hauteur du RDV de Dakar ?

Les 1er et 2 février se tiendra la troisième Conférence de financement du Partenariat Mondial pour l’Éducation (PME), à Dakar, au Sénégal, avec pour objectif de collecter 3,1 milliards de dollars sur la période 2018-2020. Pour Emmanuel Macron, qui répète depuis des mois vouloir faire de l’aide au développement et de l’éducation une priorité absolue de la France, l’heure est venue de passer aux actes.

Lire la suite

Solidarité internationale : qui décide, l’Elysée ou Bercy ?

Publié dans Plaidoyer

A quelques jours de la Conférences de refinancement sur l’éducation et du premier CICID du quinquennat, Coordination SUD, la coordination nationale des ONG françaises de solidarité internationale, qui rassemble plus de 160 ONG parmi lesquelles Aide et Action, se mobilise pour que la France tienne ses promesses en matière d’aide au développement.

Lire la suite

France : la refonte de l’école maternelle passe par la concertation de tous les acteurs

Aide et Action se réjouit de la volonté affichée du ministre de l’Education nationale de refonder l’école maternelle. L’ambition est louable. Négligée depuis quelques années, celle que l’on considère encore trop souvent comme une « simple garderie d’enfants » a fondamentalement besoin d’une renaissance pédagogique et d’une vision politique. Les Assises de la Maternelle en mars prochain pourraient être une réelle opportunité de faire de l’école maternelle « une locomotive pour le système scolaire français » à condition cependant qu’elles donnent lieu à une réelle concertation de tous les acteurs et que priorités soient donnés à la formation des enseignants, aux pédagogies spécifiques, à l’environnement/ condition d’apprentissage des enfants et à une relation parent-école renouvelée.

Lire la suite

Pour une éducation au cœur du nouveau partenariat France –Afrique, la France doit revoir à la hausse son aide internationale à l’éducation

L’éducation sera la priorité absolue des relations France-Afrique a annoncé Emmanuel Macron la veille du Sommet UE-Afrique en Côté d’Ivoire. Pour l’heure, l’aide de la France à l’éducation dans le monde reste pourtant très faible et met en péril l’avenir du continent.

Lire la suite

Aide et Action : Les « quartiers pourris » ne sont pas responsables de l’échec scolaire

A en croire M.Luc Ferry, la France ne serait pas n° 1 au test Pisa à cause des 15% de quartiers pourris que compte la France. Aide et Action s’inquiète des propos de l’ancien ministre de l’Education nationale qui stigmatisent et excluent _  là où il faudrait rassembler_  et  recommande de faire du multiculturalisme des banlieues une force et une opportunité d’apprentissage et du vivre-ensemble.

Lire la suite