Parrain d'enfants avec Aide et Action

En Inde, récit d’un parrain de retour du terrain

Publié dans Actualités,Projets

À l’occasion d’un voyage en Inde au mois de février dernier, Benoît Goldschmidt a décidé de visiter notre projet en faveur des migrants internes, à Bhubaneswar. Ce parrain d’une dizaines d’années revient sur son expérience qui a renforcé sa volonté d’agir à nos côtés.

Une petite fille bénéficie du programme Nutrition mené par Aide et Action au Vietnam Crédit: AEA

Cambodge: Un petit déjeuner nourrissant pour mieux apprendre

Par ce projet, Aide et Action vise à réduire les coûts et améliorer la qualité de l’éducation pour les enfants marginalisés, notamment en zones rurales, pour plus de 1 300 enfants en âge préscolaire et environ 5000 enfants à l’école primaire, dans les provinces de Kandal, Phnom Penh, Svey Veng et Kep. Ce projet est co-financé par iLEAD International School, une entreprise sociale basée dans la capitale, Phnom Penh, qui propose une éducation selon les normes internationales et qui génère des revenus. De cette manière, les parents en zone urbaine ont l’opportunité de soutenir l’éducation des enfant en zone rurale plus pauvres et ainsi, peuvent créer des liens de solidarité urbain-rural au sein du Cambodge.

Lire la suite
Des enfants guinéennes reprennent le chemin de l'école après l'épidémie d'Ebola

Guinée : retour à l’école après Ebola

Publié dans Actualités,Projets

Voilà 3 mois que les enfants guinéens ont fait leur rentrée scolaire, retardée en raison du virus Ebola. Pour résorber le retard scolaire, le ministère de l’Education a décidé de faire passer la semaine scolaire de cinq à six jours, de ramener les vacances scolaires à deux jours par trimestre au lieu de dix jours et enfin de repousser les vacances d’état de juin à juillet. Des cours de rattrapage seront organisés pour les enfants des écoles se trouvant dans des zones mises en quarantaine à cause de la maladie.

Lire la suite
Enfants cambodgiens et leur institutrice en classe

Minorités ethniques au Cambodge – Nasifas: «J’encourage la compréhension mutuelle par l’enseignement»

Les enfants issus des minorités ethniques au Cambodge vivent le plus souvent dans des régions isolées, dont les enfants de la communauté musulmane Cham. Grâce au travail de Nasifas, d’Aide et et Action et de KAPE et dans le cadre du Consortium cambodgien pour les enfants non scolarisés (CCOSC). , ces enfants augmenteront leurs chances d’accéder à l’enseignement supérieur au Cambodge qui est le plus souvent dispensé en Khmer.

Lire la suite